Infolettre municipale #6 : Conseil du 1er juillet 2022
Infolettre municipale #6 : Conseil du 1er juillet 2022

Infolettre municipale #6 : Conseil du 1er juillet 2022

« Bonjour à toutes et tous ! 

À peine sortis du conseil métropolitain qu’il faut enchaîner avec le conseil municipal…  

Et là, grande première pour nous, nouveaux/nouvelles élu(e)s (oui parce que dans notre groupe à nous, il n’y a que des nouvelles élues et des nouveaux élus) : nous nous apprêtons à vivre notre premier conseil dans la salle du conseil (qui du coup porte vachement bien son nom, à croire que c’est fait exprès). Alors que jusque-là, nous étions dans la salle des illustres (qui du coup portait pas super bien son nom, maintenant qu’on y pense, parce que des illustres, parmi nous… À part évidemment Maxime qui est grand, beau, fort et intelligent, et puis François, député et futur président du monde, et Agathe, future maire de Toulouse, et Odile, et Jamal, et Caro, et 2 ou 3 qu’on ne citera pas pour ne pas rendre jaloux tous les autres, nan, franchement, on ne voit pas d’illustres. À part not’bon maire, évidemment, si illustre que moins d’un(e) habitant(e) sur 4 de Toulouse connaît son nom… Bon, ça commence à faire long comme parenthèse, revenons au sujet principal). 

Bref : nous étions dans la salle des illustres, parce que, peut-être vous ne le saviez pas mais en fait y’a eu le ou la Covid, bref la saloperie qui a pourri la vie de tout le monde, et surtout l’économie, et ça c’est super important l’économie mais heureusement on a eu un super président qui nous a tou(te)s sauvé(e)s.

Photo : Les élus au Conseil Municipal de Toulouse du 08/02/2022 dans la salle des Illustres au Capitole de Toulouse. @LeandraDeutsch

 

Et donc, le Covid, c’est comme Capri, c’est fini. Sauf que c’est comme le Jedi, ça revient. C’est fait de tout petits riens, ça se chante et ça se danse et… heu… Pardon… 

Mais donc, le/la Covid, c’est comme Mathilde, iel est revenu(e). Et donc pour le conseil métropolitain on nous a parqués au MEETT, mais là, à la ville, bah ça compte pas, donc adieu la salle des illustres (ou à bientôt plutôt), et BONJOUR LA SALLE DU CONSEIL ! 

Alors la salle du conseil, elle est ‘achement bien : on est tout en cercle ovale (bah oui, foot, rugby, tout ça), et y’a un ovale extérieur, et un ovale intérieur. Et dans l’ovale intérieur, on met les gens de la minorité/opposition, parce que comme ça c’est marrant : eux, ils ne peuvent pas voir grand monde, et tout le monde peut les voir et observer ce qu’ils font et zieuter les écrans de leurs ordinateurs. C’est marrant comme ça, et ça leur rappelle quelle est leur place, à ces islamo-extrême-gauchistes-crypto-communistes bouffeurs d’enfants. En plus c’est cool parce que pour circuler en fauteuil roulant là-dedans, c’est un vrai plaisir, ça va bien faciliter la vie d’Odile. Vous connaissez pas la vie d’Odile ? C’est moins connu que le film d’Abdellatif Kechiche, mais presque. 

Photo : La salle du Conseil au Capitole de Toulouse. @DidierDescouens 30/11/2018

Bon, alors, on va y faire quoi dans cette super salle ? Bah on a 203 délibérations réparties dans 39 chapitres : il se pourrait qu’on y passe un peu de temps. 

On aura un liminaire Agathe-Maxime, ça va déchirer sa race.  Et puis on va parler piscines, pourquoi pas toboggans, bases de loisirs, procédure contre Riton de Lagoutine (on est censés lui accorder la protection fonctionnelle de la commune de Toulouse dans une affaire où la plaignante, ancienne employée, avait demandé cette même protection fonctionnelle ; sauf que bon, faut pas déconner, on ne va pas la filer à une personne qui embête Riton, alors que Riton, par contre, il est élu, donc il faut le défendre. Sinon, ça va bien l’abstention ? On comprend pas pourquoi ça monte…). 
On (re)parlera du Festival de Toulouse, de précarité menstruelle, de projets urbains ; autant l’annoncer dès maintenant, on va ne pas prendre part aux votes pour les différentes subventions, histoire que not’bon maire puisse faire remarquer que «une fois de plus, l’opposition ne veut pas aider les associations». On parlera des écoles, notamment de la carte scolaire suite à la fermeture de l’école Port-Garaud. On va reparler du système LAPI (lecture automatisée des plaques d’immatriculation) : lors du dernier conseil, il y avait eu un vœu commun majorité-minorité là-dessus, c’était beau. Bon, bah depuis lis semblent avoir décidé de passer en force. C’est ce brave Émilion Esnault, le Kyan Khojandi de Toulouse, en moins drôle et en moins bref, qui va s’en charger, toujours face à Odile que cherche à défendre les droits des personnes en situation de handicap, parce que la lecture automatique des plaques, bah elle lit pas la carte de stationnement handicapé et donc le LAPI va coller plein de PV (pardon de FPS : Forfait Post-Stationnement) aux toulousainEs handicapéEs. 

On devrait parler de cellules ovariennes de hamsters chinois modifiées (les cellules, pas les chinois) ; ça fait longtemps, donc on causera des 1607 heures, parce que sans ça, Riri de Lagoutine il est triste, et quand il est triste, il est chiant (oui, en fait il est tout le temps triste). On parlera égalité femmes-hommes dans les paroles mais pas dans les actes.  

Et puis on passera aux vœux. Et alors-là, tenez-vous bien (tenez-vous mieux) : la majorité a prévu un vœu qui va tout bouleverser. On n’en dit pas plus, hein, mais quand vous êtes un politicien, vous devez soit vous préoccuper de défendre l’intérêt général, soit chercher à piéger vos adversaires. Hé ben vous devinerez jamais quelle option a choisi la majorité de Moudenc, à Toulouse ? 

Pour le savoir, rendez-vous ce vendredi 1er juillet, au conseil municipal de Toulouse ! 

Photo : Agathe Roby et François Piquemal, élus du Groupe AMC au Conseil Municipal de Toulouse du 08/02/2022 dans la salle des Illustres au Capitole de Toulouse. @LeandraDeutsch

Nous sommes :

🦜💬 Le groupe des élues et élus d’opposition à Toulouse pour une alternative citoyenne démocratique, solidaire et engagée pour le climat.

🙋‍♀️ Sur Twitter & Instagram : @GroupeAMC • 🙋🏻‍♂️ Facebook : @AMCToulouseMetropole • 🎥 Youtube : Groupe AMC