Groupe politique des élus et élues d'opposition de Toulouse et Toulouse Métropole pour défendre une Métropole et une Ville démocratique, solidaire & engagée pour le climat.
Soutien aux jeunes du collectif AutonoMIE menacés d’expulsion
Soutien aux jeunes du collectif AutonoMIE menacés d’expulsion

Soutien aux jeunes du collectif AutonoMIE menacés d’expulsion

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Groupe Alternative Municipaliste Citoyenne

Soutien aux jeunes du collectif AutonoMIE menacés d’expulsion imminente par la Mairie de Toulouse.

Pixabay License @Gerd Altmann

« En plein cœur de l’été, est annoncée l’expulsion par la Mairie de Toulouse, Amie des enfants, et la Préfecture, des jeunes mineur·es isolé·es étranger·es hébergé·es dans l’ex EHPAD des Tourelles, géré par le CCAS de Toulouse.

Ce « dispositif », mis en place par la Mairie de Toulouse pour apporter une réponse à ces jeunes qui se trouvent dans un vide juridique, concernent des personnes considérées comme majeures mais en recours par rapport à cette décision.

Pour le groupe AMC, une évolution législative est nécessaire, pour prendre en charge les jeunes migrant-e-s isolé·es étranger·es, qu’ils et elle soient mineur· es ou non.

En attendant, la décision d’expulsion a été accordée par le Tribunal administratif et devrait intervenir dans les tous prochains jours. Cela aura pour conséquence la mise à la rue potentielle de plus d’une centaine de jeunes, les confrontant à des risques pour leur santé et leur sécurité, en particulier pour les jeunes filles.

Pas d’expulsion sans relogement

Nous appelons à ce que la raison, le droit et les exigences liées aux droits des mineurs soient respectés.
Nous considérons que notre devoir d’humanité nous oblige à ne pas laisser ces jeunes sans solution. Il y a là un enjeu d’humanité donc, mais aussi d’ordre public, voire de santé publique.
Nous demandons le report de l’expulsion tant qu’il n’aura pas été trouvé un relogement pour tous ces jeunes, c’est-à-dire :
•    La mise à l’abri de toutes et tous dans un lieu collectif leur permettant de garder les liens tissés de longue date
•    Un réel accompagnement administratif, juridique, éducatif, sanitaire et social.
•    Le respect de la présomption de minorités tant qu’une décision judiciaire ne se sera pas prononcée, comme le stipule la Commission européenne des Droits de l’Homme et le comité des droits des enfants de l’ONU.
Les collectivités et l’État doivent prendre leurs responsabilités : cesser de se renvoyer la balle et mieux de se coordonner pour trouver des solutions avec les personnes concernées et les associations de soutien dans le respect de la loi et du droit.
, les confrontant à des risques pour leur santé et leur sécurité, en particulier pour les jeunes filles.

— Les élus et élues du groupe Alternative Municipaliste Citoyenne. 

Nous sommes :

🦜💬 Le groupe des élues et élus d’opposition à Toulouse pour une alternative citoyenne démocratique, solidaire et engagée pour le climat.

🙋‍♀️ Sur Twitter & Instagram : @GroupeAMC • 🙋🏻‍♂️ Facebook : @AMCToulouseMetropole • 🎥 Youtube : Groupe AMC